Le sondage indicatif réalisé auprès des prestataires touristiques par Suisse Tourisme (ST) au début du mois d’août confirme que la Suisse demeure une destination de vacances très prisée, notamment chez les résidant-e-s suisses. Le bilan estival pour les nuitées des touristes étrangers en Suisse est, quant à lui, toujours négatif, même si une éclaircie se dessine clairement. Dans le contexte des multiples crises et défis actuels, il reste cependant encore beaucoup à faire en matière de promotion du tourisme suisse. Martin Nydegger, directeur de ST, a présenté aujourd’hui aux médias une campagne spéciale pour la promotion des séjours dans les villes suisses.

ST a demandé aux acteurs de la branche tourisme suisse de tirer un premier bilan de la saison estivale, dont Martin Nydegger, directeur de ST, a présenté aujourd’hui les résultats. Dans le cadre de cette enquête indicative, les professionnel-le-s de toute la Suisse ont exprimé leur satisfaction. Si le nombre d’hôtes suisses a diminué par rapport à l’été record de 2021, les hôtes étrangers ont été nettement plus nombreux à séjourner en Suisse. Ainsi, selon les estimations de la branche, les nuitées de juin à août devraient augmenter de 3% par rapport à la même période de l’année passée et la fréquentation (remontées mécaniques, musées, gastronomie, etc.), enregistrer une hausse de 12%.

Les vacances d’été en Suisse toujours très appréciées par celles et ceux qui y vivent

Les résultats de l’enquête montrent clairement que les résident-e-s suisses voyagent à nouveau davantage à l’étranger. Toutefois, la Suisse demeure une destination de vacances d’été toujours très appréciée par nombre d’entre eux/elles. C’est ce que souligne également le bilan provisoire des nuitées hôtelières pour juillet 2022 de l’Office fédéral de la statistique (OFS). Ces données montrent certes, un recul du nombre des nuitées des hôtes suisses par rapport à juillet 2021 (-10%), ce qui constitue tout de même une croissance de 17,4% de leurs nuitées en comparaison de juillet 2019*. Il apparaît également, dans ces chiffres prévisionnels de l’OFS, que les hôtes étrangers ont, cet été, de nouveau été plus nombreux à séjourner en Suisse. Cependant, par rapport à juillet 2019, le niveau des nuitées hôtelières en juillet 2022 est toujours inférieur de 15%*.

e-domizil, plate-forme leader dans le domaine de la location saisonnière d’appartements et maisons de vacances, dont la clientèle est majoritairement suisse, complète ces informations: entre juin et août, le volume des recherches** sur le site a progressé de 62% par rapport à la même période de 2019. Marcel Meek, directeur d’e-domizil, s’en réjouit: «Jusqu’à présent, en Suisse, nous constations que des régions affichaient complet uniquement en hiver, à Noël/Nouvel An ou pendant les vacances de sports d’hiver. Il y existe désormais une situation similaire en été». Cependant, dans certaines destinations, la fréquentation des touristes suisses est inférieure aux années précédentes: «La mer et l’étranger ont à nouveau séduit quelques-uns de nos hôtes suisses», explique Olivier Andenmatten, hôtelier à l’Aktiv Hotel et Spa Hannigalp (VS).

Étranger: bilan semestriel négatif, mais nette éclaircie

Pour ce qui concerne les hôtes étrangers, il reste encore du chemin à parcourir pour retrouver les chiffres atteints en 2019. Le bilan semestriel des nuitées hôtelières des touristes étrangers indique ainsi que leur niveau en 2022 est encore inférieur d’un tiers au premier semestre 2019. La France (déficit de «seulement» 9%), l’Allemagne (-15%) et les pays du Benelux (-17%) permettent un optimisme prudent*. En revanche, l’Italie et surtout le Royaume-Uni affichent toujours un niveau de nuitées nettement inférieur à 2019 (-20% / -27%)*. Entre janvier et juin 2022, les nuitées générées par les hôtes des marchés lointains ne constituaient que la moitié seulement du niveau atteint en 2019. Néanmoins, un retour des touristes brésiliens (-17%), des pays du Golfe (-23%) et d’Amérique du nord (-25%)* se profile. Pour cet été, les constats de la branche confirment cette tendance. Peter Kämpfer, directeur du Victoria-Jungfrau Grand Hotel et Spa à Interlaken, note, par exemple, une «très forte demande en provenance des États-Unis et des pays du Golfe». En revanche, la reprise se fait toujours attendre pour les grands marchés asiatiques (Chine y c. Hong Kong et Taïwan, Inde, Corée).

Campagne promotionnelle spéciale pour stimuler le tourisme urbain

Le manque de touristes, notamment en provenance des marchés lointains, est extrêmement dommageable pour les destinations urbaines. Dans toute la Suisse, de Lausanne (-21%) à Lucerne (-33%)*, les villes ont continué à souffrir de leur absence au cours du premier semestre. Pour favoriser la reprise du tourisme urbain après deux ans de pandémie, la campagne «Run the Swiss Cities» incitera cet été les hôtes à explorer les villes suisses au fil de différents itinéraires de course à pied. Des clips vidéo emmènent les hôtes parcourir Bâle, Genève, Lugano et Zurich au pas de course. Les itinéraires proposés sont disponibles au téléchargement sur l’application sportive Strava. Proximité avec la nature, courtes distances entre les attractions à découvrir, les villes suisses ont de quoi séduire les adeptes du running. Cette campagne lancée dès maintenant se poursuivra au cours des prochaines semaines. Menée en collaboration avec l’équipementier sportif On AG, elle sera diffusée en ligne en Suisse, en Allemagne, en France et au Benelux. Sur les réseaux sociaux, elle sera visible dans le monde entier.

Les crises ne se succèdent plus, elles se multiplient

Malgré tous les signes positifs de cette saison d’été, le tourisme continue à subir de nombreuses pressions: pandémie qui subsiste, incertitudes concernant l’approvisionnement en énergie et les chaînes logistiques, pénurie de main-d’œuvre qualifiée, changement climatique et effets durables des vagues de chaleur et de la sécheresse, guerre qui continue à faire rage en Europe et inquiétudes concernant la monnaie et l’inflation. «Les défis à relever se multiplient au lieu de se succéder. Une situation inédite et très complexe pour notre branche», constate Martin Nydegger, directeur de ST. Aujourd’hui, tous ces aspects influencent les décisions des prestataires et leur stratégie.

Estimations prudentes pour cet automne, nombre d’inquiétudes persistent

Les professionnel-le-s du tourisme interrogé-e-s par ST expriment leurs réserves quant au déroulement de la saison d’automne. Ils prévoient globalement des taux de croissance des nuitées et de la fréquentation modérés, de 5% au maximum par rapport à l’automne 2021. Les défis actuels resteront prépondérants. Comme de nombreuses personnes interrogées dans le cadre de l’enquête de ST, Werner Lüönd, directeur du marketing et des ventes de la Compagnie de navigation sur le lac des Quatre-Cantons, garde espoir pour une saison d’automne réussie, «à condition que la météo soit favorable et que le coronavirus ne nous joue pas un mauvais tour».

*   Statistique de l’hébergement hôtelier, Office fédéral de la statistique.

**  Indicateur du volume de réservations

Conférence de presse, bilan intermédiaire de la saison d’été 2022

Documentation pour les médias (Dropbox)

  • Communiqué de presse
  • Présentation Powerpoint au format PDF
  • «Run the Swiss Cities», communiqué de presse
  • «Run the Swiss Cities», informations complémentaires

Voir la conférence de presse sur YouTube

Liens / matériel photo et vidéo de la campagne «Run the Swiss Cities»
Site web: http://www.myswitzerland.com/runthecities

Images: https://bit.ly/RuntheSwissCities
(utilisation autorisée uniquement pour usage rédactionnel, avec mention de la source indiquée pour chaque photo).

Vidéos (découverte des villes au fil d’itinéraires de course à pied):

Teaser:             https://youtu.be/IpuvmIDwFag

Bâle:                https://youtu.be/nljXTJWSDI8

Lugano:            https://youtu.be/GsHYKClqHYc

Genève:           https://youtu.be/ph06SFHJL7k

Zurich:             https://youtu.be/TGu68T-iHY8

Informations complémentaires:

MySwitzerland.com/villes

On Running

MySwitzerland.com/ete

Boîte avec l'indice:

STnet.ch utilise des cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En continuant à utiliser STnet.ch, vous acceptez notre politique de protection des données et d’utilisation de cookies.

Remonter en haut de la page